Vous êtes ici : Accueil > CDI > La remise du Prix Marguerite Audoux racontée par Dimitry
Publié : 13 juin 2013

La remise du Prix Marguerite Audoux racontée par Dimitry

Vendredi 7 juin, Maurine, Antoine, Thomas et Dimitry, élèves participant au Prix littéraire Marguerite Audoux des collèges sont allés représenter notre collège à Bourges, lors de la cérémonie de remise du Prix à Marion Achard pour son roman Tout Seuls.
Une journée placée sous le thème du cirque et en présence de 150 élèves lecteurs du Cher

Dimitry raconte :

Maurine, Antoine, Thomas et moi somme sortis de cours à 8h30 pendant que Mme Taisne préparait les pique-niques. Nous sommes partis à 8h45 à bord d’un mini-bus. Nous sommes arrivés à Bourges à 9h20, c’est à dire bien en avance, donc Mme Taisne a demandé à notre chauffeur de nous déposer à un feu rouge, ce qui nous a permis de nous balader tout en profitant du magnifique soleil du matin. Nous avons remonté la rue d’Auron avant d’arriver au Palais du Duc Jean de Berry, siège du Conseil Général du Cher. Nous sommes arrivés les premiers. Nous sommes entrés dans une immense salle avec une immense cheminée : la salle du Duc Jean. Avant que Marion Achard arrive, nous avons aidé le personnel à installer les dernières chaises.

Marion Achard est ensuite arrivée en même temps que les élèves des autres collèges dont certains sont arrivés en classe entière. Une fois tout le monde arrivé nous avons eu quelques explications sur le palais du Duc Jean, puis a commencé une discussion/débat sur le thème du cirque, un des sujets du roman Tout seuls. Anne Hugon, directrice de l’école de cirque de Bourges (Le nez dans les étoiles), a parlé du cirque traditionnel et Marion Achard, elle-même artiste de cirque, a parlé du cirque contemporain. Pendant cette discussion/débat j’ai posé une question qui portait sur Le cirque du soleil. Je leur ai demandé si elles accepteraient de travailler pour Le cirque du Soleil. Anne Hugon a répondu que non car il y a beaucoup de personnes et un manque de liberté des artistes. Marion Achard a répondu qu’elle ne savait pas trop si elle accepterait ou non, qu’il fallait se préparer psychologiquement.

A midi nous sommes allés manger avec les autres élèves dans le jardin de l’Archevêché qui se trouve à côté de la cathédrale. Nous nous sommes installés sur un banc sous des arbres. Après le repas comme nous avions le temps nous sommes allés visiter la cathédrale avec le groupe d’élèves de Vierzon et leur professeur d’histoire qui nous a donné quelques explications. Mme Taisne nous a pris en photo devant la cathédrale.

Puis nous sommes retournés dans le jardin de l’Archevêché, et comme il faisait toujours aussi beau et chaud, Mme Taisne nous a offert une glace ce qui nous a fait très plaisir.

L’après-midi nous sommes retournés au palais du Duc Jean pour la cérémonie officielle de remise du Prix à Marion Achard. Plusieurs personnes ont fait des discours : l’inspecteur d’académie, un conseiller général, ... et juste après ils ont remis deux cadeaux à Marion Achard.

Ensuite, des élèves des différents collèges ont présenté leurs productions : lecture à voix haute de quelques extraits de Tout seuls, panneaux d’exposition et il y a même eu un chant, Le saltimbanque de Maxime Le Forestier. Nous, nous avons remis en main propre la lettre que nous avions écrite à Marion Achard. Pour finir il y a eu un petit goûter et nous sommes repartis à 15h30.

Dimitry

Encore toutes nos félicitations à Marion Achard pour son prix !